LES 3 QUESTIONS A SE POSER POUR 2021

De dans ,
791
LES 3 QUESTIONS A SE POSER POUR 2021

Vous êtes formateur et vous adorez votre métier. Vous êtes animé par la transmission de connaissances, c’est votre vocation. Vous êtes conscient que le secteur se professionnalise via les obligations de Qualité (cf : certification QUALIOPI). 

Tandis que certains s’interrogent sur l’intérêt de poursuivre cette activité professionnelle, il me semble que la vraie question à se poser est : Quel camp choisir ?

Chez OK Solution, notre vision de la formation à travers le spectre de la Qualité et de l’Administratif est claire. C’est pourquoi, nous vous avons concocté cet article qui vous donnera les clés pour vous positionner au plus près de vos ambitions.

(NDRL : j’utiliserai le masculin par simplification… les femmes traduiront par “formatrice” !)

Formation QUALIOPI

Préparer et réussir sa certification QUALIOPI

1. Se positionner au bon endroit

Il est important, avant toute chose, de comprendre la différence entre formateur et organisme de formation.

Le formateur : c’est le transmetteur de connaissances et de compétences. Il est face au public (les stagiaires, individus) et doit s’assurer d’atteindre les objectifs qui sont fixés par le programme de formation. Il a à sa disposition des outils, des ressources.
Il sait communiquer, s’adapter aux différents profils face à lui et gère l’animation du contenu par des méthodes et méthodologies qu’il s’approprie et diffuse.

L’organisme de formation : c’est la structure qui organise les actions de formation. Il propose des programmes de formation, informe sur son offre, communique avec des prospects (qui deviendront des clients !), organise et coordonne les différents intervenants (de l’assistant au directeur, en passant par le formateur). Il s’assure que la logistique sera adaptée aux actions ET aux stagiaires. Il vérifie que l’impact de ses actions est positif, que toutes les personnes en lien avec la structure sont satisfaites et met à disposition les moyens nécessaires à résoudre les réclamations ou insatisfactions.

2. Choisir sa place dans la structure

Gérer un organisme de formation demande des compétences pour chaque mission/fonction du cycle de vos actions :

  • Qui va créer les actions de formation ? Rédiger les programmes ? Formaliser le déroulé pédagogique ? Créer les évaluations des acquis ?
  • Qui va prospecter pour remplir vos sessions ? Mettre à jour le site internet ? Communiquer pour vendre ?
  • Qui va inscrire les stagiaires ? Vérifier les pré-requis ? s’assurer que leurs besoins sont en adéquation avec l’offre proposée ?
  • Qui va animer ?
  • Qui va gérer l’administratif et la comptabilité ?

Il est tout à fait possible de porter toutes les casquettes ! Ce qui compte, c’est que ce soit clair pour vous et que vous sachiez comment réaliser ces missions en visant la satisfaction de vos clients dans le respect de la réglementation.

3. Pérenniser son activité

Une fois que vous avez tout organisé, prévu, préparé, il est temps de vendre.

C’est un mot qui peut choquer sauf que c’est la clé de tout business. Et même si nous pensons que la formation est un métier passionnant et indispensable, il reste essentiel que vous puissiez en vivre.

Action 1 VENDRE : promouvoir son offre, se faire recommander, exister et se différencier dans la multitude des offres existantes
Ex : prospection directe, site internet, appli CPF, réseaux sociaux (facebook, linkedin, instagram…)

Action 2 STRATEGIE : s’adapter au monde qui évolue et proposer les compétences professionnelles nécessaires aux individus en recherche d’amélioration/adaptation dans leur environnement
Ex : veille technique, formations, participation à des forums/conférences/salons, échange entre pairs, adhésion à des fédérations/syndicats, etc…

Une fois ces 3 clés comprises, comment souhaitez-vous travailler ?

L’organisme de formation devra en 2021 être certifié QUALIOPI pour pouvoir bénéficier des fonds mutualisés, ce qui engendrera obligatoirement une professionnalisation de ses missions.
Ne nous leurrons pas, ces missions ne sont pas nouvelles. Elles sont juste mises en avant par l’obligation d’en prouver la réalisation via des audits réguliers !

Le formateur reste focus sur son rôle et ses propres compétences de transmetteur de compétences.

Alors ? “Dirigeant” ou “Animateur” d’une activité de formation ? Ou les 2 ?
À vous la parole…🙂

Formation QUALIOPI

Préparer et réussir sa certification QUALIOPI

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *