Evaluation de la formation : comment s'y prendre pour fidéliser vos clients ?

De dans
1335
Evaluation de la formation : comment s'y prendre pour fidéliser vos clients ?

Après notre article sur les étapes pour créer son 1er programme de formation, nous poursuivons notre série #bulletJournal avec un article dédié à l’évaluation de la formation.

L’évaluation d’une action de formation est partie intégrante de votre formation puisqu’il s’agit d’une exigence légale (loi du 5 mars 2014). Il existe différents niveaux d’évaluation qui sont à réaliser tout au long de votre formation. Elles permettront d’évaluer la progression du/des formés par rapport aux objectifs fixés en début de formation.

Comment mettre en place un plan d’évaluation efficace et qui réponde aux critères qualité de la loi ? Qui va t-on évaluer ? Quels sont les critères évalués ? Qui procède à l’évaluation ? Vous verrez comment la mise en place d’un plan d’évaluation efficace vous permettra de mieux fidéliser vos clients !

Quel est l’intérêt de l’évaluation pour une entreprise ?

Pour une entreprise, la formation professionnelle de ses collaborateurs est un investissement à la fois financier mais surtout à long terme. Elle a pour but de faire monter en compétence les “formés” afin d’acquérir de nouvelles compétences en phase avec la vision stratégique de l’entreprise, de se former à de nouveaux outils, process, techniques etc…. C’est un levier pour l’entreprise de faire monter en compétence ses collaborateurs.

Une étude montre que la formation professionnelle n’est pas réservée uniquement aux salariés avec la plus grande ancienneté puisque 53% des salariés en poste de puis moins d’un an ont déjà suivi une formation (source TOP formation).

Une entreprise satisfaite est un client fidèle pour la mise en place de ses futurs plans de formation.

Les principaux types d’évaluation de la formation

Avant la formation

  • L’évaluation des besoins permet de détecter des éventuels problèmes, dysfonctionnements ou manque de compétences. En tant que formateur/formatrice, vous êtes en charge de cette première évaluation (elle peut-être déléguée au responsable hiérarchique de l’entreprise). Vous devez au préalable définir des indicateurs afin de mesurer l’évolution du stagiaire à l’issue de la formation. Elle se déroule sous forme d’entretien suivi d’un questionnaire.
  • L’évaluation des pré-requis permet de définir les connaissances et les compétences du stagiaire. Vous serez en charge de cette évaluation qui se déroule sous forme d’entretiens autour d’un test de connaissances.

Dès le début de la collaboration, soyez à l’écoute à la fois de la hiérarchie mais aussi de vos futurs formés. Il s’agit d’établir une relation de confiance avec l’entreprise en étant à l’écoute de ses problèmes, d’en comprendre ses valeurs et d’en prendre en compte lors de la formation.

Pendant la formation

  • Évaluation des attentes : il s’agit d’identifier les attentes de chacun par rapport à la formation. Vous êtes en charge de cette évaluation au tout début de la formation. Il peut s’agir de faire un tour de table rapide de l’ensemble des stagiaires qui en profiteront aussi pour se présenter.
  • Évaluation des acquis : il s’agit ici d’évaluer la compréhension et l’assimilation des savoirs et savoir-faire sous forme d’exercices : tests, QCM, quizz mais aussi des études de cas, des mises en situation ou un examen.
  • Évaluation de satisfaction “évaluation à chaud” : là, c’est vous qui êtes évalué par vos stagiaires ! Il s’agit de demander l’opinion de votre prestation à vos “formés”. En général, une évaluation à chaud s’effectue sous forme de questionnaire de satisfaction en fin de session.
  • Attestation de fin de formation : c’est l’examen final qui déterminera la progression et les acquis du stagiaire par rapport aux objectifs pédagogiques fixés dans le cadre de la formation. Cet examen est réalisé sous forme de questionnaire, étude de cas, dossier d’équipe, entretien. A l’issue de la formation, l’attestation est remise au “formé”.

Pendant la formation, il est important de déterminer si toutes les notions sont comprises par tous les participants afin que personne ne se sente laissé pour compte. Votre évaluation à chaud en dépend aussi !

Après la formation

  • Évaluation à froid : elle concerne généralement le salarié et son supérieur hiérarchique. La formation a t-elle été efficace ? La formation a t-elle permis l’acquisition de nouvelles compétences, savoir-faire ? Le supérieur hiérarchique devra alors accompagner son salarié dans la mise en pratique des acquis. Il pourra faire appel à vous pour l’aider dans cet accompagnement qui se déroulera sans doute quelques mois après votre intervention.

Votre intervention ne se termine jamais après ladite formation. Prenez des nouvelles des salariés que vous avez formés : mettent-ils en application ce qu’ils ont appris ? Prenez des nouvelles aussi de la hiérarchie : a t-elle besoin d’un coup de main sur l’accompagnement ?

54321
(2 votes. Average 5 of 5)
Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *