Je fais certifier mon organisme de Formation : la bonne résolution de rentrée !

De dans
322
Je fais certifier mon organisme de Formation : la bonne résolution de rentrée !

Après plusieurs mois d’attente, cette nouvelle année s’ouvre avec la publication des premiers décrets sur la loi Avenir professionnel. Cependant et pour le moment, rien de très probant pour rassurer les formateurs (ices) et centres / organismes de formation. Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions…! 

Et si la première à prendre était de certifier votre organisme de formation ? 

Tout comme nous l’avions fait avec notre article “Adieu Datadock … Bonjour la certification” nous entamons cette nouvelle année avec nos prédictions “d’expertes” 🙂 

Pourquoi faire certifier son Organisme de Formation ? 

L’objectif de faire certifier son Centre de Formation pour ce début 2019, c’est de prendre de l’avance. Il est fort à parier qu’une 2ème marche sur la qualité va demander à être franchie avec la création du référentiel de France Compétences. 

On ne sait pas encore officiellement comment, ni pour quand. Quand l’annonce sera effective, quand on saura à quelle sauce Qualité les OF seront mangés (avec une dead line sans doute prévue à 2021), il est fort à parier que des bouchons vont se créer devant les portes des organismes certificateurs. 

Petit retour en arrière sur l’épisode 1 : 

Le 5 mars 2014, la loi est validée. Les décrets d’application 2015-790 et suivants sont parus en juin 2015 (soit 15 mois plus tard) avec une application effective au 01/01/2017 (soit encore 1 an et demi après). Le Datadock a été baptisé le 8 janvier 2017 (quelques jours après l’obligation du décret) avec une latitude de 6 mois (juin 2017) puis repoussée encore une fois à septembre 2017. Entre temps, l’ISQ (certification OPQF) pour ne citer que celui-ci, avait vu ses délais s’allonger de 15 jours à 1 mois d’étude de dossier à 6 à 8 mois dans le cours de l’année 2017 et début 2018 pour pouvoir passer en commission et en audit. Nous pouvons donc nous attendre à une répétition du même scénario sur l’année 2019. Faire certifier son organisme de formation, c’est s’engager dans une démarche payante mais c’est aussi s’assurer d’être en règle (et parmi les 1ers) pour la prochaine étape Qualité de 2021 ! 🙂 

(à noter également que depuis l’année dernière, certains OPCA minorent le montant des prises en charge pour les OF uniquement “datadockés”… la prise en charge est complète 100% en cas de certifications validée par le Cnefop) 

Pour quel coût ? 

Généralement, le cycle d’une certification se passe ainsi (en italique, la traduction OK Solution) : 

  • Année 1 : obtention de la certification (= gros dossier)
  • Année 2 : suivi (= simple formalité)
  • Année 3 ou 4 ou 5 (selon les référentiels) : renouvellement (= moyen dossier)

Pour chaque étape, un coût est associé ! Obtention de la certification : en moyenne et au minimum 1000 € (certains organismes certificateurs ont une facturation par “tranche” de chiffre d’affaires)

Redevance annuelle (suivi) : en moyenne et au minimum 500 € (parfois, c’est le même prix chaque année)

Comment préparer son dossier sans se laisser déborder ?

S’engager dans une démarche de certification, c’est d’abord commencer par intégrer (je simplifie) une logique pour son activité professionnelle d’amélioration continue orientée vers la satisfaction client. Amélioration continue : apprendre de ses erreurs ou des petits soucis rencontrés, se dire qu’on fera toujours mieux demain et chercher à trouver la cause (voire même imaginer ce qu’il pourrait se passer) pour mettre en place des solutions qui empêchent cette cause Satisfaction : viser la satisfaction des stagiaires, des clients / prescripteurs… mais aussi de vos formateurs/trices, de vos partenaires, etc… Ce qu’il faut aussi savoir avant de s’engager, c’est que le concept de la qualité, c’est la preuve.

Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve” – Euclide

En clair, si vous le dites, si vous le faites, prouvez-le. Prévoyez des tableaux de bord avec des indicateurs parlants, organisez et décrivez votre organisation, tenez un journal de bord… Une fois cette logique intégrée, le reste devrait couler tout seul… ce ne sera plus que de la formalisation, description, … des preuves 😉 … à apporter pour constituer un dossier.

Le vocabulaire de la Qualité est spécifique, comme tout métier, tout référentiel. Suivez les étapes, décryptez… et n’ayez pas peur de vous faire aider !

Vous souhaitez certifier votre organisme de formation ? 

54321
(2 votes. Average 5 of 5)
Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *